Protection de l'enfance

Protection de l'enfance

La protection de l'enfance a connu plusieurs évolutions passant d'un courant idéologique axé sur l'éviction des parents désignés comme fautifs à un courant tourné vers la protection de la famille.

Pourtant force est de constater que dans de nombreux cabinets de juges des enfants, un certain nombre de familles sont suivies pendant de longues années et parfois même pendant toute la minorité de leurs enfants.

Ces derniers s'installent durablement dans un système non sécurisé donnant l'impression que "l'usager du centre du dispositif"est en réalité davantage le parent. En perte de repères, l'enfant est pérennisé dans une famille d'accueil à laquelle il s'attache prix dans un éventuel conflit de loyauté.

Forte de ces critiques, la loi du 14 mars 2016 est venue modifiée le droit de la protection de l'enfance atténuant le prisme jusqu'ici prépondérant du maintien des liens de l'enfant avec ses parents pour appuyer davantage sur la nécessité de garantir à cet enfant des conditions de vie stables et adaptées à ses besoins, garantie donnée soit par l'autorité administrative soit l'autorité judiciaire, la loi du 5 mars 2007 affirmant clairement la nécessité de privilégiée le recours à la protection administrative (intervention proposée par la famille et acceptée par celle-ci ou encore demandée par la famille).

Vos questions les plus courantes

Une question au sujet de la protection de l'enfance ?

Contactez-nous !